Mercredi 19 Décembre 07:13:13, St. Urbain

LE CLUB
Le Bureau
PLan d´accès
Ecole de Billard
Nous Contacter
Licence FFB

forum
New Forum

Divers

Maurice Henriet

Informatique

Vente
vente billard

8 POOL
Actualité
Favoris site internet

Mise à Jour

..::Mot de passe::..

imprimer cette page

 

Avis de décès de notre vice-président :

Maurice Henriet

Sa crémation à eu lieu le samedi 8 mars 2008 à 14h15 au crématorium d´avanne

Voici le texte qui a êté lu par Edith à cette cérémonie

Maurice,

Ton départ a été bien trop brusque et a laissé un vide immense au sein de la communauté des joueurs de billard.

Doyen actif du Snooker Club et pilier opiniâtre des Pixels, par ta gentillesse tu nous auras enseigné le fair-play et l’humilité, sans jamais oublier que le billard était et devait rester un jeu convivial.

Maurice,
Tu étais, et tu resteras un exemple pour tous. Tu te dévouais, et même t’effaçais pour les autres, comme lorsque, à Charney-les-Macons, tu as dormi à même le sol pour laisser les  lits aux deux plus jeunes joueurs qui t’accompagnaient.

Maurice,
Tu as toujours été un modèle de ponctualité, et tu avais toujours le mot pour rire. Tu savais redonner sourire à n’importe qui.

Et toutes tes qualités effaçaient largement tes quelques petits défauts sans lesquels tu n’aurais plus été toi-même. Autant tu étais fair-play incarné au billard, autant ce n’était pas tout à fait le cas à la belotte où, on s’en souvient tous, tu ne supportais pas très bien tes défaites.

Pour tous ceux qui t’ont connus, tu fus un ami, un confident, et même un chaperon.

Et c’est pour toutes ces raisons que nous nous associons tous au chagrin de ton fils Julien et de ta fille Delphi ; qu’ils soient persuadés de notre profond soutien.

Mais tous ceux qui te connaissaient bien savent à quel point tu aurais voulu que la fête continue. Cependant le tournoi hebdomadaire du mardi soir dont tu étais le plus fervent participant, ne sera plus pareil sans toi.

Mais the show must go on pour l’épicurien rockeur que tu étais, et nous mettrons un point d’honneur à fêter ta mémoire plutôt qu’à te pleurer.

Adieu Momo,
Nous ne t’oublierons jamais